Échanges Paysans 05 remporte le Prix Coup de cœur de l’ESS

L’entreprise haut-alpine voit son activité et la pertinence de son modèle récompensé par une distinction nationale. Nouvelle preuve du dynamisme et du potentiel d’innovation que recèlent les acteurs du territoire départemental.

Le 25 octobre dernier, le lancement de l’édition 2016 du Mois de l’ESS s’est tenu au Ministère de l’Économie et des Finances, en présence de Martine Pinville, secrétaire d’État en charge de l’économie sociale et solidaire.

Marie-Martine Lips, présidente du Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (CNCRESS), a rappelé que cette opération nationale a vocation à faire découvrir au plus grand nombre une autre façon de concevoir l’économie depuis 9 ans. Plus de 2000 manifestations sont programmées encore cette année.

Martine Pinville s’est quant à elle réjouie que l’ESS soit reconnue comme un modèle économique à part entière et a émis le souhait que cette économie continue à être résiliente, robuste et fière du projet qu’elle porte.

 

les-prix-mois-ess

Quatre prix ont été remis à des entreprises de l’ESS

Ces Prix ESS 2016 ont attiré plus de 425 candidats ; 50 ont été présélectionnés et font l’objet d’une valorisation dans un document « les 50 entreprises qui ont de l’audace ». La sélection du jury s’est portée sur 3 lauréats, le quatrième a été désigné par le vote du grand public sur le site www.lemois-ess.org à partir d’une sélection de 15 candidats. 

 

Échanges Paysans est une plateforme de distribution de produits agricoles en circuits courts, bio et locaux à destination de la restauration collective. L’entreprise, qui est une association, adhère depuis sa création à l’Udess 05 qui lui apporte tout son soutien.

Aux côtés de Marc Lourdaux, coordinateur de la plateforme, et de Noëlle Jacob, une arboricultrice bio de Rochebrune, Jean-Michel Mazet, co-président d’Échanges Paysans 05, s’est félicité d’avoir obtenu ce prix, qui est « un formidable coup de punch » pour « une aventure humaine dans laquelle on a plein de complices et la passion du territoire ».

Ce prix Coup de cœur récompense en effet un projet exemplaire de coopération territoriale.

logoep05

Lire l’article du Dauphiné Libéré paru le 28 octobre 2016

Voir la vidéo de présentation d’Échanges Paysans

 

 

  • CAE Clara pour le Prix de la performance économique (Ile-de-France)

Clara est une coopérative d’activité et d’emploi située à Paris qui regroupe 144 professionnels du secteur culturel qui ont fait de l’entrepreneuriat collaboratif le modèle de la pérennisation de leurs activités.

  • La Machinerie pour le Prix de l’innovation sociale (Hauts de France)

La Machinerie est une association d’Amiens qui regroupe en un même lieu un espace de coworking, un fablab et une coboutique, espace de commercialisation test pour produits innovants.

Cette année, le Prix de l’impact local a été soumis au vote du grand public sur le site www.lemois-ess.org à partir d’une sélection de 15 candidats. Près de 10 000 votes ont été recensés entre le 15 septembre et le 15 octobre. L’entreprise qui a remporté le plus de voix est :

  • Humaid pour le Prix de l’impact local (Pays de la Loire)

Humaid est une plateforme de financement participatif solidaire dédié au soutien de personnes en situation de fragilité.

Enfin, le CNCRESS a présenté la version beta du site qui répertorie toutes les entreprises de l’ESS, doté d’un moteur de recherche par type d’entreprise, par territoire, par secteur d’activité. Son lancement est prévue la première quinzaine de novembre.

31 octobre 2016

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer