Prix du livre ESS décerné à Hervé Defalvard

L’économiste qui interviendra à Chorges le 4 novembre 2016 au 11e forum organisé par l’Udess 05 vient de recevoir le Prix du Livre sur l’ESS pour La révolution de l’économie en 10 leçons (L’Atelier), dans la catégorie « Experts ».

Hervé Defalvard est docteur en économie, maître de conférences et responsable de la Chaire ESS à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée (Upem).

Auteur de plusieurs ouvrages, dont Fondements de la microéconomie (de Boeck, 2007) et La Pensée économique néoclassique (Dunod, 2000), il oriente ses recherches vers le développement de l’économie sociale et solidaire. [1]

« Notre ouvrage s’inscrit dans le sillage des critiques de la théorie économique dominante. »

Selon George Kenosha d’Alternatives Économiques :

« Le ton est donné dès les premières lignes et les dix leçons proposées présentent un démontage en règles des principes, des hypothèses et des résultats de l’approche économique qui nourrit les décisions des gouvernements français et européens.
L’économie n’est pas une science, les vrais marchés ne sont pas ceux de la théorie économique, les individus ne sont pas motivés que par l’intérêt, la monnaie n’est pas neutre, etc., on ne peut lister tous les sujets abordés dans une succession de chapitres courts, plus ou moins techniques.
A chaque fois, Hervé Defalvard montre que les réflexions issues de l’économie sociale et solidaire apportent une représentation alternative crédible, à même de bâtir un « nouveau paradigme de l’économie en commun ».
Stimulant. » [2]

Lire l’interview d’Hervé Defalvard paru dans Libération, le 2 novembre 2015

 

16-10-09-changerlemondea20ansL’ouvrage Changer le monde à 20 ans. Du rêve citoyen au service civique, de Marie Trellu-Kane (Le Cherche Midi), a également été distingué dans la catégorie « Témoignages ».

L’auteur nous livre ici le récit de « l’épopée Unis-Cité » comme une preuve vivante que des citoyens convaincus, unis et pragmatiques peuvent bel et bien changer le monde… Histoire d’une initiative citoyenne devenue politique publique. Elles sont quatre, elles ont 20 ans et un rêve. Celui d’une société respectueuse des différences, solidaire et engagée, et à laquelle chaque jeune donnerait une année de sa vie. [3]

Placé sous le Haut patronage du Secrétariat d’État à l’ESS, la troisième édition du Prix du Livre sur l’Économie Sociale et Solidaire était organisée par le Toit citoyen, avec la MAIF, SalonsCE et le Magazine Social CE (et parrainé par la MAIF).

Créé en 2005, Le Toit citoyen est un Club des élus de Comités d’Entreprises, qui a pour objectif d’apporter à ses adhérents : « l’information, le conseil, l’échange, leur permettant de mener à bien leurs missions auprès des salariés ». Il propose à ses 400 membres de se retrouver chaque mois, au cours d’une journée citoyenne. C’est l’occasion de rencontrer des personnalités du monde social, économique, politique ou culturel et d’autres élus de CE avec qui ils partagent des expériences, s’informent et se forment grâce à des conférences et des ateliers pratiques sur le monde du travail. [4]

A travers ce prix, le Toit Citoyen ne cherche pas seulement à sensibiliser les élus, mais également les salariés à l’Économie Sociale et Solidaire. En créant des ponts entre ces mondes, le club marque son engagement pour les valeurs de l’ESS. Le jury réunit donc des experts de l’ESS et des élus de CE.

Présidé par Roger Belot, Président de la Chambre Française de l’ESS, le jury était composé de :
Jean-Louis Cabrespines (ancien Président du Conseil National des Chambres Régionales de l’ESS),
Camille Dorival (PDG d’Alternatives Economiques),
Catherine Guenneguez (élue au CE CPM),
Amélie Rafael (Secrétaire du Bureau de la Confédération de Scop, vice-présidente d’URScop Nord-Picardie),
Sonia Schaeffer (ex-élue de CE),
Patrick Viveret (Philosophe, auteur du rapport « Reconsidérons la richesse » et initiateur des rencontres internationales dialogues en humanité),
Bernard Yves (consultant, ancien Directeur de la Communication de SalonsCE). [5]


[2Source : George Kenosha, Alternatives Économiques n° 350 – octobre 2015

[4Source : site ActuaLitte.com, les univers du livre

[5Source : site Ressources solidaires.

 

Source de l’article : Le Labo de l’ESS

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About the author: Yves Gimbert