Archives du mot-clé Hautes-Alpes

Adhérez à l’Udess 05

Responsables, dirigeants, bénévoles ou professionnels de l’économie sociale et solidaire, depuis 2008, l’Udess 05 est votre maison commune.

Acteurs essentiels du développement territorial, conciliant solidarité, gouvernance démocratique, performances économiques et utilité sociale, nos entreprises et organisations ont besoin plus que jamais d’une Union pour porter leur parole et défendre leurs intérêts à l’échelle du département des Hautes-Alpes.

L’Udess 05 a besoin de votre adhésion, quelle que soit la taille ou le secteur d’activité de votre entreprise.

Pourquoi ? Qui ? Combien ? Quand ? Comment ?

Télécharger le bulletin d’adhésion 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Échanges Paysans 05 remporte le Prix Coup de cœur de l’ESS

L’entreprise haut-alpine voit son activité et la pertinence de son modèle récompensé par une distinction nationale. Nouvelle preuve du dynamisme et du potentiel d’innovation que recèlent les acteurs du territoire départemental.

Le 25 octobre dernier, le lancement de l’édition 2016 du Mois de l’ESS s’est tenu au Ministère de l’Économie et des Finances, en présence de Martine Pinville, secrétaire d’État en charge de l’économie sociale et solidaire.

Marie-Martine Lips, présidente du Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (CNCRESS), a rappelé que cette opération nationale a vocation à faire découvrir au plus grand nombre une autre façon de concevoir l’économie depuis 9 ans. Plus de 2000 manifestations sont programmées encore cette année.

Martine Pinville s’est quant à elle réjouie que l’ESS soit reconnue comme un modèle économique à part entière et a émis le souhait que cette économie continue à être résiliente, robuste et fière du projet qu’elle porte.

 

les-prix-mois-ess

Quatre prix ont été remis à des entreprises de l’ESS

Ces Prix ESS 2016 ont attiré plus de 425 candidats ; 50 ont été présélectionnés et font l’objet d’une valorisation dans un document « les 50 entreprises qui ont de l’audace ». La sélection du jury s’est portée sur 3 lauréats, le quatrième a été désigné par le vote du grand public sur le site www.lemois-ess.org à partir d’une sélection de 15 candidats. 

 

Échanges Paysans est une plateforme de distribution de produits agricoles en circuits courts, bio et locaux à destination de la restauration collective. L’entreprise, qui est une association, adhère depuis sa création à l’Udess 05 qui lui apporte tout son soutien.

Aux côtés de Marc Lourdaux, coordinateur de la plateforme, et de Noëlle Jacob, une arboricultrice bio de Rochebrune, Jean-Michel Mazet, co-président d’Échanges Paysans 05, s’est félicité d’avoir obtenu ce prix, qui est « un formidable coup de punch » pour « une aventure humaine dans laquelle on a plein de complices et la passion du territoire ».

Ce prix Coup de cœur récompense en effet un projet exemplaire de coopération territoriale.

logoep05

Lire l’article du Dauphiné Libéré paru le 28 octobre 2016

Voir la vidéo de présentation d’Échanges Paysans

 

 

  • CAE Clara pour le Prix de la performance économique (Ile-de-France)

Clara est une coopérative d’activité et d’emploi située à Paris qui regroupe 144 professionnels du secteur culturel qui ont fait de l’entrepreneuriat collaboratif le modèle de la pérennisation de leurs activités.

  • La Machinerie pour le Prix de l’innovation sociale (Hauts de France)

La Machinerie est une association d’Amiens qui regroupe en un même lieu un espace de coworking, un fablab et une coboutique, espace de commercialisation test pour produits innovants.

Cette année, le Prix de l’impact local a été soumis au vote du grand public sur le site www.lemois-ess.org à partir d’une sélection de 15 candidats. Près de 10 000 votes ont été recensés entre le 15 septembre et le 15 octobre. L’entreprise qui a remporté le plus de voix est :

  • Humaid pour le Prix de l’impact local (Pays de la Loire)

Humaid est une plateforme de financement participatif solidaire dédié au soutien de personnes en situation de fragilité.

Enfin, le CNCRESS a présenté la version beta du site qui répertorie toutes les entreprises de l’ESS, doté d’un moteur de recherche par type d’entreprise, par territoire, par secteur d’activité. Son lancement est prévue la première quinzaine de novembre.

31 octobre 2016

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Loi ESS: un livret actualisé pour tout comprendre

Le réseau des Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire, s’est largement engagé dans la construction d’un cadre législatif favorable aux 221 000 entreprises et aux 2,3 millions de salariés Français qui composent cette économie.

 

Environ 65 décrets et textes d’application ont été nécessaires pour que cette loi soit pleinement opérationnelle et remplisse les objectifs fixés. 

Au cœur de ses missions de regroupement, de défense et de promotion des acteurs dans les territoires, le réseau des CRESS poursuit son action de plaidoyer en rééditant le livret « loi ESS un document pour tout comprendre » en y offrant la parole aux parties prenantes de la loi : élus, institutionnels mais aussi aux acteurs nationaux qui s’engagent chaque jour pour une économie qui a du sens. 

« Loi ESS un document pour tout comprendre » a pour objectif de résumer et d’expliquer les principales dispositions de la loi relative à l’Economie Sociale et Solidaire, à partir de l’analyse des acteurs de l’ESS. 

Entreprendre autrement – rétrospective 2016

A l’occasion de la dernière émission de l’année, Jean-Claude Eyraud et Jean-Joël Fraizy reviennent sur les principaux thèmes abordés en 2016.

 

Télécharger le podcast de l’émission

A éouter sur les ondes de la Ram (100.2 : Embrunais et Savinois /93.7 : Gapençais et Savinois /93.3 : Guillestrois et L’Argentierois) ce mardi 27 décembre à 9h et à 18h.  

Permanences de la Fondation de France à Gap

La Fondation de France organise une permanence sous forme de rendez vous individualisés pour présenter aux porteurs de projets ses programmes d’action :

le lundi 28 novembre à Gap

dans les locaux d’Adelha

2 avenue Lesdiguières

05000 Gap

Prenez rendez-vous auprès d’ADELHA : 04 92 56 02 03.

La Fondation de France

Elle intervient à travers ses propres programmes d’actions, mais aussi à travers les 775 fonds et fondations qu’elle abrite. Indépendante et privée, la Fondation de France  ne reçoit aucune subvention et ne peut agir que grâce à la générosité des donateurs. Au total, plus de 150 000 projets d’intérêt général ont été soutenus depuis 1969, année de sa création.

En plus des appels à projets nationaux, La Fondation de France intervient dans les Hautes-Alpes avec l’appel à projets Hors-piste
Vous êtes un habitant ou un groupe d’habitants, un collectif, une association, une collectivité territoriale : l’action engagée par la Fondation de France sur le territoire des Hautes-Alpes peut vous aider.

Site de la Fondation de France : http://www.fondationdefrance.org/

Quels sont les idées et projets concernés ?

  • Aller vers des éco-territoires : des territoires qui inventent de nouveaux modes de développement, à la fois économique, social, culturel ou encore environnemental
  • Elargir le cercle des initiés : des citoyens (habitants, entreprises, associations, décideurs) plus impliqués dans la vie locale, porteurs de créativité, au sein d’espaces et de temps qui permettent la co-construction
  • Favoriser de nouvelles solidarités : entre habitants, entre secteurs (entreprises et associations), entre territoires (différents pays des Hautes-Alpes), avec des territoires extérieurs au département.
     
    Pour relever ces défis, les idées et projets pris en compte proposeront des réponses nouvelles, originales, voire insolites, et ce à la fois :
  • dans la nature et le contenu des actions proposées
  • dans leur capacité à répondre aux besoins des habitants concernés, en particulier les plus vulnérables
  • dans les modes de coopération renforcées qu’elles développent entre acteurs locaux de secteurs et d’horizons différents

Le mois de l’ESS 2016 dans les Hautes-Alpes

Le Mois de l’ESS se déroule tous les ans au Mois de novembre sur l’ensemble des régions de France. Il constitue une vitrine des initiatives des acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Voici quelques-une des manifestations organisées dans les Hautes-Alpes à cette occasion.

 

  • Le forum « Bien vieillir et préparer ma retraite » dont le but est d’apporter les éléments d’informations nécessaires sur les structures et dispositifs existant pour favoriser le bien vieillir à domicile des Seniors Fragiles – le 3 novembre au théâtre du briançonais de 9h30 à 17h

Infos : http://www.ville-briancon.fr/forum_bien_preparer_et_vivre_ma_retraite.html

 

  • Salon du Savoir-faire local organisé par Coodyssée à Gap, le 12 novembre de 10h à 19h

Le salon du savoir faire local est une occasion unique de rencontrer les entrepreneurs des Hautes-Alpes et de découvrir leurs activités !

Artisanat, bien-être, informatique… venez découvrir des entrepreneurs de talent… près de chez vous !

Infos  : http://www.coodyssee.fr/salon/

 

  • Dans le cadre des Journées des familles, le REAAP propose une journée départementale pour réfléchir sur la parentalité : le lundi 14 novembre au CMCL à Gap, sur le thème « Porter un nouveau regard sur les parents ». Le sociologue Gérard Neyrand interviendra en matinée, des tables rondes sur 4 sujets différents se tiendront l’après midi. Gratuit sur inscriptions pour la journée, le choix des tables rondes et le repas, par mail ou téléphone : rbertrand@udaf05.unaf.fr, 06 84 77 12 61

 

  • Sensibilisation au développement durable pour le secteur de la petite enfance par Ecolo crèche, une organisation qui vise à favoriser le changement de pratiques afin d’améliorer la qualité de vie des enfants et du personnel, tout en réduisant l’impact environnemental des établissements – 18/11 de 10h à 12h, à l’hôtel du département et c’est gratuit

 

  • Organisé chaque année du 15 octobre au 30 novembre, le Festival de films ALIMENTERRE est un évènement international qui amène les citoyens à comprendre les causes de la faim et à se mobiliser pour le droit à l’alimentation.  Dans les Hautes-Alpes, c’est l’association Echangeons le monde qui coordonne ce festival.

Infos : http://echangeonslemonde.free.fr/

alimenterre

 

 

 

 

 

 

 

Forum 2016 – L’équipe de coanimateurs s’est réunie

En vue du 11ème forum de l’ESS qui aura lieu le vendredi 4 novembre 2016, à Chorges (salle des fêtes), une dizaine de personnes se sont réunies pour préparer les temps d’animations qui vont jalonner la journée.

Avec au programme 3 temps forts que sont

  • un temps d’interconnaissance pour rencontrer et échanger avec des personnes qu’on ne connait pas forcément en venant,

titania-4

  • une concertation collective pour la formulation d’une question collective au conférence, Hervé Defalvard,

consensus-accuracy

  • un co-développement autour des thématiques :
  • alimentation avec la Biocoop Le Grenier de Gap,
  • économie avec l’association Monnaie Locale 05,
  • éducation avec l’association GSA 05,
  • énergie avec la Scic Énergies collectives,
  • transversale avec l’association Ecoloc.
 

 

L’équipe de coanimateurs est composée de Leila, Jules, Raphaëlle, Rachel, Yves, Dorothée, Virginie , Marie-Lou et Myriam.

 

 

Enregistrer

Émission de radio entreprendre autrement – Avec Coviva et ERDG

L’émission « Entreprendre autrement » recevait mardi 25 octobre Laurent Gueyte, de l’entreprise Coviva et Benjamin Lecomte de ERDG.

 

L’occasion de revenir en détail sur deux thématiques actuelles de l’ESS:emission

  • le périmètre de l’ESS et l’entrée en son sein d’entreprises commerciales plus « classiques ». L’article 1 de la loi du 31 juillet 2014 dessine en effet les contours de l’ESS à partir des statuts historiques (associatifs, coopératifs et mutualistes) mais également en intégrant les sociétés commerciales répondant à des critères en matière de gouvernance démocratique et de gestion conforme à différents principes (pour en savoir plus, cliquez sur l’adresse suivante : http://www.economie.gouv.fr/ess-economie-sociale-solidaire/loi-economie-sociale-et-solidaire)

 

erdg

  • les citoyens, les territoires et l’énergie, ou comment l’initiative locale peut permettre de reprendre la main sur la production d’électricité. Benjamin Lecomte a notamment présenté le projet Micro-Metha Hautes-Alpes qui fait l’objet d’un financement participatif! Pour en savoir plus : https://fr.ulule.com/micro-methaha/

 

Plus d’informations?

Le site de Coviva Gap : http://www.coviva.fr/reseau-leader/coviva-gap-aide-a-domicile-portage-repas-aide-menagere/

Le site d’ERDG : http://www.erdg.fr/

Diffusion

L’émission a été diffusée à 9h et 18h sur les ondes de la Ram   – FM 100.2 – 93.3 – 93.7

Pour réécouter le podcast de l’émission, c’est ici que ça se passe:

 

Et la musique ?

Au cours de l’émission nous avons diffusé le titre « La vie c’est bon » du groupe Vaudou Game :