X
Menu
X

Les opticiens mutualistes

Les Opticiens Mutualistes exercent aujourd’hui pleinement leur rôle d’entreprise du champ de la santé, dans un environnement concurrentiel tout en affirmant les valeurs de l’économie sociale et solidaire. Un double enjeu expliqué et assumé par Frédéric Lapierre, directeur de l’établissement des Opticiens Mutualistes à Gap.

loi cadre

Quelques infos utiles

Date de création : 2009

Nombre de salariés: 8

Localisation : 2 Boulevard de la Libération, 05000 Gap

Territoire d’action : Gap et les Hautes-Alpes

Activités : Opticiens, prévention optique

Les opticiens mutualistes sont également présents à Briançon (6 Rue Alphand, 05100 Briançon)

Plus d’infos sur les opticiens mutualistes :
https://www.lesopticiensmutualistes.fr/coscommercestore/les-opticiens-mutualistes-gap

4 questions posées à Frédéric Lapierre, directeur des Opticiens Mutualistes

En quoi votre entreprise s’inscrit dans l’économie sociale et solidaire, selon vous ?
Frederic-lapierre-directeur-opticien-mutualiste
Pleinement issu du mouvement mutualiste, notre magasin a toujours eu ce que je pourrai appeler: « la fibre mutualiste ». Ce qui veut dire, tout d’abord, en plus du système de la mutuelle en lui-même, de privilégier l’accueil, l’écoute et conseiller au mieux la personne pour lui procurer un équipement de qualité, à budget adapté et maitrisé.

Mais ça signifie également, en ce qui concerne la gestion de l’équipe, qu’il n’y a pas de pression du staff. On a des objectifs commerciaux, oui, mais on privilégie surtout la recherche du bien-être individuel au sein de l’équipe en place.

Qu’est-ce que ça peut vous apporter ou à contrario quels sont les inconvénients que ça implique ?

En terme d’inconvénients, on a parfois l’impression que les gens ont l’image d’un centre optique mutualiste un peu désuet, un peu comme les anciens dispensaires. Le public ne sait pas forcément que le magasin est ouvert à tous. Nous sommes une enseigne pleinement intégrée au marché, nous proposons des produits qui n’ont rien à envier aux autres opticiens. C’est notre fonctionnement, notre approche qui nous différencie.

Justement, comment assumer une démarche mutualiste dans un univers très concurrentiel?

Nous sommes effectivement soumis à des règles concurrentielles au même titre que les autres opticiens. Mais nous parvenons à marquer notre différence en mettant l’accent sur certaines choses: soigner l’accueil, le conseil, la qualité d’écoute…

En quoi votre entreprise s’inscrit dans une logique de développement local?

Eh bien, en plus de notre activité d’opticien à proprement parler, nous sommes impliqués dans différentes actions de prévention en partenariat avec des sociétés mutualistes et d’autres acteurs. Par exemple, nous participons à de sopérations de dépistage visuel avec la prévention routière, ou encore nous effectuons des examens de la vue pour les saisonniers ou les personnes âgées (avec la Carsat).