X
Menu
X

Bureau

Lors du conseil d’administration du 27 avril 2015,  Jean-Claude Eyraud, du secteur mutualiste, a été élu président de l’Udess 05. Un bureau représentatif de l’ensemble des cinq collèges a été composé.

« Mon souhait est un travail collectif au sein du bureau et du conseil d’administration. J’ai été attentif à la composition du premier afin d’avoir au moins un représentant des cinq collèges qui composent l’Udess 05. Je mesure pleinement l’enjeu et le travail à réaliser pour faire reconnaître l’économie sociale et solidaire au niveau local comme régional. Il est important de rassembler une équipe », explique Jean-Claude Eyraud.

Composition du nouveau bureau :

  • Président
Jean-Claude EYRAUD Représentant des entreprises mutualistes jean-claude-eyraud
  • Vice-présidente
Chantal TOURNEUX Représentant des entreprises coopératives tourneux
  • Vice-président
Hugues GUILLORY Représentant des entreprises associatives Secrétaire général Hugues Guillory
  • Secrétaire Général
Jean HORGUES-DEBAT   Jean Horgues Debat
  • Secrétaire général adjoint
Philippe HEBRARD   p
  • Trésorier
Christian BRUN   cbrun
  • Trésorière adjointe
Isabelle CAMBOS    isabelle Cambos

L’élection du bureau validée, Jean-Claude Eyraud a chaleureusement remercié Yves Gimbert pour le travail accompli durant ces quatre années de présidence. « Cheville ouvrière de l’Udess 05 depuis sa création, Yves a permis le développement remarquable de l’économie sociale et solidaire au niveau départemental. Je tiens à le remercier pour son formidable travail et son investissement humain » précise-t-il.

Le nouveau président de l’Udess 05 va être un homme de terrain, en allant à la rencontre des entreprises de l’économie sociale et solidaire, en participant aux assemblées générales, en poursuivant les actions déjà créées, comme les petits déjeuners de l’ESS, le forum de l’automne, lieu d’échanges citoyens de notre territoire.

bureau udess

Le nouveau bureau de l’Udess 05 avec Y. Gimbert, président sortant, à droite

« D’après un récent sondage Ifop, une large majorité des Français considère que les collectivités locales devraient investir dans le développement de l’économie sociale et solidaire et favoriser cette manière de faire l’économie dans le cadre des marchés publics. Le potentiel de l’ESS est de mieux en mieux compris, à nous de démontrer que ce mouvement doit être suivi et de faire de l’Udess 05 un interlocuteur économique incontournable » a conclu Jean-Claude Eyraud.

Télécharger le communiqué de presse.